Amidon de Maïs Cireux

Annoncé comme une avancée majeure dans les glucides post-entraînement, il serait absorbé plus rapidement que les glucides de « récupération » traditionnels, comme le dextrose et la maltodextrine, grâce à son poids moléculaire plus lourd et son osmolalité plus faible. De plus, l’amidon de maïs cireux, contournerait la paroi de l’estomac et irait directement dans les intestins où il est absorbé et traité rapidement. Ce qui en fait la source de glucides préférée de nombreux athlètes qui ont besoin réapprovisionner leurs niveaux de glycogène musculaire le plus vite possible. Par exemple, les joueurs de tennis utiliseront pendant un tournoi de l’amidon de maïs cireux comme moyen de faire le plein d’énergie en vu d’un autre match dans les jours à suivre.

Amidon de Maïs Cireux et Créatine?

En plus d’être utilisé pour reconstituer les réserves de glycogène des muscles et aider à la récupération, il sert également « d’agent d’absorption » pour d’autres nutriments clés tels que la créatine. Puisque l’amidon de maïs cireux est rapidement absorbée, il peut aider à la transportation d’autres nutriments vers les muscles. Évidemment, ceci est d’une importance capitale car de nombreux scientifiques pensent que lorsque la créatine n’est pas absorbée avec un agent d’absorption, son acheminement vers les muscles est affecté de manière négative.

 

Amidon de Maïs Cireux et Masse Musculaire Maigre?

Pour finir, un autre avantage de l’amidon de maïs est que, contrairement à d’autres glucides à indice glycémique élevé (comme la dextrose) qui provoquent une augmentation du taux d’insuline qui, à son tour, peut rendre ton corps enclin à stocker des graisses, les chercheurs du département d’alimentation et nutrition de l’université Purdue à West Lafayette, aux États-Unis, ont découvert qu’il n’augmente pas autant le taux de sucre dans le sang et le taux d’insuline. Il s’agit donc souvent du choix de glucides préféré des athlètes qui souhaitent maintenir un faible taux de graisse corporelle tout en augmentant leur masse musculaire, car ils bénéficient effectivement de tous les avantages de la récupération sans avoir à stocker de l’insuline et de la graisse.

 

 

Sources :

  • Amanda L. Sands, Heather J. Leidy, Bruce R. Hamaker, Paul Maguire and Wayne W. Campbell (2009) ‘Consumption of the slow-digesting waxy maize starch leads to blunted plasma glucose and insulin response but does not influence energy expenditure or appetite in humans’ Nutrition Research, Volume 29, Issue 6, June 2009, Pages 383–390
  • Michael D. Roberts, Christopher Lockwood, Vincent J. Dalbo, Jeff Volek and Chad M. Kerksick (2011) ‘Ingestion of a high-molecular-weight hydrothermally modified waxy maize starch alters metabolic responses to prolonged exercise in trained cyclists’ Nutrition, Volume 27, Issue 6, June 2011, Pages 659–665
  • R. Wildman, C. Kerksick and B. Campbell (2010) ‘Carbohydrates, Physical Training, and Sport Performance’ Strength & Conditioning Journal: February 2010 – Volume 32 – Issue 1 – page 21-29

 

Leave a Reply

Réductions ÉNORMES sur tes FAVORIS + Cadeau Gratuit
Acheter >