Que ce soit pour un petit coup de protéines après l’entraînement ou comme alternative à un casse-croûte écrasant, les barres de protéines sont un outil pratique à avoir dans votre arsenal nutritionnel, quand vous avez besoin d’une protéine, croyez-moi.
Bien qu’il soit incontestable qu’elles constituent un en-cas pratique lorsqu’on se déplace, qu’elles soient saines ou non, elles ont toujours fait l’objet de débats.
Certains prétendent qu’elles ne sont rien d’autre que des barres de chocolat glorifiées, tandis que d’autres soutiennent qu’ils sont l’arme de choix parfaite, riche en protéines.
Ici, à TPW, nous avons décidé de remettre enfin les pendules à l’heure, une fois pour toutes.
Examinons en profondeur ce qu’il y a à l’intérieur et voyons si les barres végétaliennes peuvent réellement être un bienfait pour notre santé.
Le verdict est-il « sain » ou « à la mode » ?… Découvrons-le.

Riche en protéines

Sans vouloir souligner l’évidence, mais lorsque nous choisissons une barre protéinée, nous voulons bien sûr qu’elle soit pleine de protéines.
La majorité des barres protéinées sur le marché aujourd’hui utilisent de la Whey comme source de protéines primaire, mais étant un sous-produit de l’industrie fromagère, elles ne conviendront évidemment pas aux végétaliens.
Heureusement, il existe de nombreuses sources de protéines végétales et, seules ou combinées à deux ou trois autres, elles permettent d’obtenir un profil complet d’acides aminés, ce qui en fait un en-cas protéiné puissant.
La source la plus couramment utilisée dans les barres végétaliennes est l’isolat de soja. Cela est dû au fait que le soja est une protéine complète, c’est-à-dire qu’il contient les neuf acides aminés essentiels nécessaires à la construction et à la réparation du tissu musculaire.
De plus, il a été démontré que le soja a le bienfait supplémentaire de réduire le risque de maladies cardiovasculaires. (1)
La protéine de pois est également très appréciée de ceux qui souhaitent suivre un régime végétalien, car elle est tout aussi efficace que la protéine Whey pour augmenter l’épaisseur et la force des muscles. (2)
D’autres sources de protéines végétales couramment utilisées sont le chanvre, le riz brun et le blé, qui ont tous des bienfaits pour la santé et fournissent tous les acides aminés nécessaires pour vous aider à faire travailler vos muscles.

Sans produits laitiers

Le premier bienfait pour la santé des barres protéinées végétaliennes est qu’elles ne contiennent pas de lactose, une musique pour les oreilles de ceux d’entre nous qui sont intolérants au lactose, ce qui fait taire beaucoup d’entre nous – jusqu’à 70% en fait. (3)
L’autre bienfait des protéines végétales par rapport aux autres est celui des phytoœstrogènes.
Des études ont montré que l’hormone végétale, principalement l’isoflavone, a des effets protecteurs prouvés sur les maladies cardiovasculaires, tout en réduisant le cholestérol total, en abaissant la pression artérielle et en améliorant la fonction cardiaque (4)
Parallèlement à ces bienfaits, des recherches suggèrent que la consommation de phytoœstrogènes peut réduire le risque de certains cancers et améliorer la densité osseuse. (5)

Riche en fibres

Comme elles sont à base de plantes, il n’est pas surprenant que les barres protéinées végétaliennes contiennent une bonne dose de fibres, ce qui signifie qu’elles se dégradent aussi facilement qu’elles sont absorbées.
Les fibres sont essentielles pour un système digestif sain, malheureusement c’est souvent une partie de notre régime alimentaire que nous négligeons.
La plupart des barres à base de plantes contiennent généralement entre 5 et 10 grammes de fibres alimentaires, ce qui en fait un excellent moyen d’atteindre la dose quotidienne de 30 grammes recommandée par le gouvernement.

Quels sont les bienfaits pour la santé ?

Il y en a presque trop pour les mentionner, mais certains des principaux avantages sont (respiration profonde) une réduction des risques de maladies coronariennes, d’accidents vasculaires cérébraux, d’hypertension, de diabète, d’obésité, d’hypertension et de cholestérol (4)
N’oubliez pas que les fibres sont excellentes pour vous sentir rassasié plus longtemps, qu’elles font d’une barre protéinée végétalienne un excellent petit-déjeuner ou une option de début d’après-midi, pour vous permettre de continuer toute la journée ou comme en-cas du soir pour éviter les coups de mou de fin de soirée.

L’énergie d’origine végétale

En plus de ce qui précède, il a été démontré qu’une augmentation de votre consommation de protéines végétales a un certain nombre d’autres bienfaits, en particulier pour les athlètes.
Une étude a montré que les protéines végétales étaient supérieures pour aider à la récupération, réduire le stress oxydatif et diminuer l’inflammation. (5)
Mais ne nous croyez pas sur parole, voici ce que la plus grande organisation mondiale d’experts en nutrition, l’American Academy of Nutrition and Dietetics, avait à dire :

“Appropriately planned vegetarian, including vegan, diets are healthful, nutritionally adequate, and may provide health benefits for the prevention and treatment of certain diseases. These diets are appropriate for all stages of the life cycle, including pregnancy, lactation, infancy, childhood, adolescence, older adulthood, and for athletes.”  

Soit : « Les régimes alimentaires végétariens, y compris végétaliens, bien planifiés sont sains, adéquats sur le plan nutritionnel et peuvent apporter des bienfaits pour la prévention et le traitement de certaines maladies. Ces régimes conviennent à toutes les étapes du cycle de vie, y compris la grossesse, l’allaitement, la petite enfance, l’enfance, l’adolescence, le troisième âge et les athlètes ». (6)

Verdict final : Sain !

Références :

  1. Ramdath DD, Padhi EM, Sarfaraz S, Renwick S, Duncan AM. Beyond the Cholesterol-Lowering Effect of Soy Protein: A Review of the Effects of Dietary Soy and Its Constituents on Risk Factors for Cardiovascular Disease. Nutrients. 2017;9(4)
  2. Babault N, Païzis C, Deley G, et al. Pea proteins oral supplementation promotes muscle thickness gains during resistance training: a double-blind, randomized, Placebo-controlled clinical trial vs. Whey protein. J Int Soc Sports Nutr. 2015;12(1)
  3. Lactose Intolerance (online) Available at: www.nutrition.org.uk/nutritionscience/allergy/lactose-intolerance (Accessed 22 June 2020)
  4. Desmawati D, Sulastri D. Phytoestrogens and Their Health Effect. Open Access Maced J Med Sci. 2019;7(3)
  5. Lissin LW, Cooke JP. Phytoestrogens and cardiovascular health. J Am Coll Cardiol. 2000;35(6):
  6. Anderson JW, Baird P, Davis RH Jr, et al. Health benefits of dietary fiber. Nutr Rev. 2009;67(4)
  7. Barnard, N.D.; Goldman, D.M.; Loomis, J.F.; Kahleova, H.; Levin, S.M.; Neabore, S.; Batts, T.C. Plant-Based Diets for Cardiovascular Safety and Performance in Endurance Sports. Nutrients 2019, 11, 130.
  8. Craig WJ, Mangels AR; American Dietetic Association. Position of the American Dietetic Association: vegetarian diets. J Am Diet Assoc. 2009;109(7)

Leave a Reply

Réductions ÉNORMES sur tes FAVORIS + Cadeau Gratuit
Acheter >