Il est vrai, que la bêta-alanine est un acide aminé non essentiel qui reçoit beaucoup d’attention depuis quelques années dans les journaux scientifiques. Car, selon des études, elle retarde l’apparition d’acide lactique et réduit la fatigue. De plus, la bêta-alanine aide à former et augmenter la concentration de carnosine dans le corps et les muscles. Ainsi, une étude publiée dans le ‘Journal of Japanese Physiology’ a montré que « les individus ayant une concentration élevée de carnosine dans les muscles pouvaient toujours appliquer une haute puissance même dans les dernières 30 secondes d’un cycle de sprint ergomètre. Ces résultats suggèrent qu’une haute concentration de carnosine est un des facteurs important affectant la performance lors d’un entrainement de haute intensité ». (Y Suzuki et al 2002.)

Comment fonctionne la bêta-alanine ?

De fait, une fois consommée, la bêta-alanine s’assemble avec un autre acide aminé appelé l-histidine pour former la carnosine. En outre, la recherche a montré que la carnosine peut retarder et réduire l’accumulation d’acide lactique dans les muscles. Et, cela retarde la fatigue pendant les exercices de haute intensité.

Pour faire simple, en tant qu’athlète, tu auras déjà expérimenté cette sensation de brulure intense quand tu commences à arriver à ton maximum. En fait, cela arrive car le pH dans tes muscles et ton sang diminue. Et, cela les rend acides, d’où la sensation de brulure. Ainsi, tes muscles sont littéralement en feu. Pour expliquer de manière rapide ce qu’il se passe, pendant un exercice court de haute intensité, le lactate s’accumule parce que la production d’acide lactique est supérieure à son élimination. De fait, la carnosine va aider à éteindre ce feu dans tes muscles ce qui va augmenter ta performance musculaire.

Pourquoi ne pas juste consommer de la carnosine ?

Malheureusement, nous ne sommes pas capable d’absorber la carnosine efficacement si elle est consommé. En fait, quasiment la totalité ne sortira pas du système digestif. Donc, les scientifiques recommandent de prendre un complément de bêta-alanine et de laisser ton corps créer la carnosine. Car, c’est un moyen beaucoup plus efficace d’augmenter ta concentration de carnosine dans les muscles.

Qui utilise la bêta-alanine ?

Beaucoup d’études effectuées sur la bêta-alanine, comme celle du ‘Journal of Sports Scientits’, se concentrent sur la course à pied de moyenne et longue distance (Trent Stellingwerff et al, 2007). Cependant, les experts pensent que n’importe quel type d’athlète peut tirer profit d’un complément de bêta-alanine. Car, retarder l’apparition d’acide lactique et l’apparition de fatigue augmentera la performance de n’importe quel sport.

Pourquoi utiliser la bêta-alanine ?

En fait, la bêta-alanine est un complément populaire utilisé par des sprinters, des bodybuilders. Et, plus généralement il est pris par toute personne qui effectue une activité physique régulière. Ainsi, comme mentionné plus haut, la bêta-alanine augmente les niveaux de carnosine. Ce qui réduit l’accumulation d’acide lactique entrainant une meilleure performance sportive. Car, l’accumulation d’acide lactique peut provoquer l’échec musculaire. Donc, réduire la fatigue dans les muscles te permettra d’augmenter ton endurance. Et, cela signifie que tu pourras jouer un match de foot en sprintant jusqu’à la dernière minute ou effectuer plus de répétitions à la salle.

NOS MEILLEURS MÉLANGES AVEC DE LA BÊTA-ALANINE

Sources :

  • Craig Sale, Bryan Saunders and Roger C. Harris (2010) ‘Effect of beta-alanine supplementation on muscle carnosine concentrations and exercise performance’ Amino Acids, Volume 39, Number 2 (2010), 321-333
  • Sweeney, Kaitlin M, Wright, Glenn A, Glenn Brice, Doberstein, Scott T (2010) ‘The Effect of [beta]-Alanine Supplementation on Power Performance During Repeated Sprint Activity’ Journal of Strength & Conditioning Research:  January 2010 – Volume 24 – Issue 1 – pp 79-87
  • Jay R. Hoffman, Nicholas A. Ratamess, Avery D. Faigenbaum, Ryan Ross, Jie Kang, Jeffrey R. Stout and John A. Wise (2008) ‘Short-duration v-alanine supplementation increases training volume and reduces subjective feelings of fatigue in college football players’ Nutrition Research Volume 28, Issue 1, January 2008, Pages 31–35
  • Trent Stellingwerff, Mike K. Boit and Peter T. Res (2007) ‘Nutritional strategies to optimize training and racing in middle-distance athletes’ Journal of Sports Sciences, Volume 25, Supplement 1, 2007, Special Issue: Supplement 1: The 2007 IAAF Consensus Conference on Nutrition for Athletics

Leave a Reply

Réductions ÉNORMES sur tes FAVORIS + Cadeau Gratuit
Acheter >