Prendre une semaine de récupération peut sembler contre-productif lorsque tu as des objectifs sur le long terme. Mais faire une semaine de deload peut justement s’avérer être très intelligent vis-à-vis de la récupération musculaire et nerveuse, et te permettre d’optimiser tes résultats. C’est ce qu’on va t’expliquer dans cet article.

QU’EST-CE-QUE LE DELOAD :

C’est une semaine prévue à l’avance pour récupérer. Cette semaine de deload te permet de reposer ton système nerveux, tes muscles et tes articulations après quelques mois d’entrainement en continu. Cela permet d’éviter le surentraînement ou les blessures par exemple. Faire une période de deload sera bénéfique à tous les pratiquants, peut importe le niveau

QUAND FAIRE UNE SEMAINE DE DELOAD ?

Ça dépend principalement de ton niveau :

Débutant : très important pour les débutants, le deload permet au corps de s’habituer au nouvel entrainement et de récupérer complètement. Etant donné que c’est un stimulus totalement nouveau pour les muscles et le système nerveux, les débutants ont plus besoin de deload que les pratiquants plus expérimentes.

Intermédiaire : 

Même si tu as l’impression de ne pas avoir besoin de deload, il est judicieux d’en faire une fois toutes les 12 semaines. Comme dit plus haut, cela te permet d’éviter des blessures qui vont gâcher les résultats des années précédentes. Ne te crois pas invincible et ne néglige pas les bénéfices d’une semaine de deload sur le long terme.

Avancé : 
Si tu es un pratiquant avec 8-10 ans de musculation derrière toi, tu connais ton corps mieux que quiconque. Tu es en mesure de voir que ta récupération n’est plus aussi bonne qu’avant, que tu manques de motivation, de concentration, etc. Dans ce cas, une ou deux semaines de deload s’imposent, tous les 4-6 mois.

COMMENT FAIRE LE DELOAD

Rien de très compliqué ici. Habituellement, tu soulèves 75-85% de ton maximum sur une série d’une dizaine de répétitions. En deload, tu vas soulever entre 40 et 60% de ce maximum en faisant le même nombre de séries et de répétitions. En faisant ceci, tu permets à te muscles de faire de la récupération active et d’être complètement reposés à la fin de la semaine.

QUELLE NUTRITION PENDANT UN DELOAD ?

Ça dépend de ton objectif :

  • Perte de poids 
    C’est un conseil surprenant mais logique. Tout comme le deload permet aux muscles de récupérer, tu dois augmenter ton apport calorique pour refaire le plein d’énergie. Après avoir passé plusieurs semaines/mois en déficit calorique, tu dois remonter tes calories au point où tu en dépenses autant que tu en consommes. Une fois le deload terminé, tu devras recommencer à diminuer tes calories.
  • Prisse de masse 
    Reste en surplus calorique, mais tu peux diminuer légèrement ton apport calorique le temps de faire le deload.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Il faut savoir faire une pause de temps en temps – ou du moins diminuer l’intensité. C’est vital si tu as des objectifs sur le long terme, que ce soit au niveau de la récupération ou de la motivation. Les périodes de deload sont souvent négligées par les pratiquants de musculation et c’est bien dommage vu l’intérêt qu’elles représentent.

POUR TES ENTRAINEMENTS

Une protéine parfaite pour la récupération musculaire

Un pre workout pour une performance sans précédent

Performance intra entrainement et récupération musculaire

Une collation pleine de saveurs & riche en protéines

0/5 (0 Reviews)
tpwtrainer

tpwtrainer

Avec des années d'expérience, il créé et test des entrainements uniques pour trouver la meilleure combinaison pour la croissance musculaire, la perte de graisse et la santé. Ses articles repoussent les limites non seulement de la nutrition sportive, mais aussi de ton corps. Son identité est gardée secrète en raison des nombreux secrets fitness qu'il te révèlera ici.

Leave a Reply

Réductions ÉNORMES sur tes FAVORIS + Cadeau Gratuit
Acheter >